Message d'erreur

Notice : Only variables should be passed by reference dans _submenutree_block_extended_links() (ligne 668 dans /home/apm22/public_html/sites/all/modules/submenutree/submenutree.module).

Notre histoire

Depuis 1979 notre association évolue et s’adapte au service des personnes en situation de vulnérabilité.

Les ATI (Associations Tutélaires des Inadaptés) sont issues du mouvement parental UNAPEI et ont été créées à l'échelon régional puis départemental par des familles soucieuses de la protection de leurs enfants handicapés devenus majeurs.

L'ATI Bretagne a été créée le 29 juin 1969 à Rennes par Monsieur PINCEMIN, délégué régional de l’UNAPEI. Chaque département s'est ensuite structuré.

03/03/1979 :  Assemblée constitutive de l’Association de Tutelles en faveur des personnes Handicapées (ATH 22). Le premier président est Monsieur COUFFON.
L’association oriente son action :

  • Sur l’exercice des mesures qui lui sont confiées, exclusivement en direction de personnes souffrant de déficience mentale et prises en charge par l’ADAPEI 22, assuré par les bénévoles.
  • Et sur l’information des familles par une sensibilisation de celles-ci à la loi de 1968 portant sur les mesures de protection juridique des majeurs.

1981 : Madame CAOUS devient Présidente.

1988 : L’ATH exerce 97 mesures. L'association se structure avec des délégués administrateurs bénévoles qui interviennent par secteurs géographiques (autour des CAT de l'ADAPEI) conjointement avec les équipes éducatives. L'ADAPEI assure par ailleurs la charge administrative.

1990 : Cette année s’inscrit dans l’histoire de l’association comme celle du tournant de la professionnalisation, notamment par son agrément pour l’exercice des tutelles aux prestations sociales adultes (TPSA) qui ne peuvent être exercées qu’exclusivement par des professionnels, travailleurs sociaux, ayant obtenu le certificat national de compétences.

  • Le service s’installe dans des bureaux loués à l'ADAPEI.
  • Madame LE ROY devient la première directrice.
  • Le service fonctionne à l’aide de 4,5 équivalents temps plein (ETP) de professionnels et exerce120 mesures de protection.
  • Les mesures sont exclusivement confiées à des salariés.

1997 : L’association décide de mettre son expertise au service de tous en signant une convention avec l’État pour la prise en charge de toute mesure de protection confiée par le juge des tutelles quelle que soit la cause de l’altération : handicap mental et psychique, vieillissement, difficulté sociale. Elle exerce 406 mesures.

2000 : Monsieur HERVIOU devient Président.655 mesures sont exercées par 19 salariés.

2002 : La personne est inscrite au cœur du projet associatif. Affirmant qu’être plus proche c’est être plus disponible, l’ATH s’engage dans une politique de proximité en créant une première antenne sur Dinan.

2003 : L'ATH intègre les locaux de la rue Parmentier à St Brieuc et ouvre une seconde antenne sur Guingamp.

2004 : Le service de protection des majeurs entreprend la mise en place de sa démarche qualité qui devient l’axe central du développement de son organisation et de son fonctionnement.

2005 : 1 194 mesures sont exercées par 38,5 ETP salariés.

2007 : Monsieur GACEL devient Président et Monsieur MARCHAND Directeur. 1 230 mesures sont exercées.

2008 : L’association poursuit sa mutation en adoptant un projet associatif construit autour de la protection en direction de toute personne en situation de vulnérabilité et en modifiant son nom en Association de Protection des Majeurs – Côtes d’Armor, sigle APM 22.

En référence à la loi du 5 mars 2007, les dispositifs de soutien aux Tuteurs Familiaux des trois services MJPM départementaux fusionnent pour développer une réponse commune aux besoins des familles exerçant la mesure de protection d’un proche.

2009 : Répondant à un appel d’offres du Conseil Général, l’association et ses partenaires, l’ACAP et l’UDAF, mettent en place MASP Armor (Mesures d’Accompagnement Social Personnalisé).

2011 : Une première évaluation interne est réalisée, s’appuyant notamment sur l’expression des usagers.

2013 : L’APM 22 devient une association porteuse, promotrice et actrice de l’accès aux droits de la personne en situation de vulnérabilité.

Cette évolution répond au souhait d’apporter aux personnes en situation de vulnérabilité des réponses variées et adaptées à la situation que chacun rencontre face à l’accès aux droits.

Face à l’exclusion des personnes les plus fragiles, l’association poursuivra ainsi sa mission fondatrice en favorisant l’accès aux droits et à la citoyenneté des personnes qui sont aujourd’hui les plus exposées à la vulnérabilité.

 

assoc